UNPTITMONDEDEDOUCEUR

2 novembre, 2010

La clairière enchantée

Classé sous Non classé — unptitmondededouceur @ 14:39

angedesbois.jpg

 

 

La clairière enchantée

 

La nuit s’avançait avec toute la promesse d’instants magiques à venir.
J’avais eu la charge d’allumer les feux sacrés aux quatre coins de la clairière.
Tout le monde était présent et se préparait à accueillir une amie de coeur.

Elle ne se doutait de rien.

Marie et Dhora étaient allées lui rendre une petite visite comme d’habitude,

mais lui avaient préparé une belle surprise en accord avec tous ceux présents ici.
Tous ses amis, venus de Belgique, de France, du Québec, de Suisse
et d’au-delà des mondes.

L’homme des bois avait parlé avec le monde de la forêt.
Les fées, les elfes, les lutins et les animaux des bois avaient accepté d’être

au rendez-vous pour rendre hommage et faire la fête à Gaëlle.

Le sage avait communiqué avec les êtres de lumière et les anges,
eux aussi voulaient offrir leur amour et leur lumière à ce p’tit bout de femme.

Marie et Dhora avaient dû utiliser toute une stratégie pour faire
sortir Gaëlle de ce maudit hôpital, mais rusées et décidées
comme elles l’étaient, elles n’avaient eu aucun mal.

Bientôt on entendit le bruit du moteur au loin et puis le silence.
Elles arrivaient…………

Tous, nous retenions notre souffle et notre joie.
Gaëlle se demandait bien ce qui se passait et ce qui l’attendait.
Une douce sensation de bonheur s’éveilla en elle lorsque marchant sur le chemin,

des lucioles venues guider ses pas dans le noir,

virevoltaient en tous sens et heureuses d’être les premières

à lui souhaiter la bienvenue.
Les arbres se penchaient en révérence et une pluie de pétales
de roses tombait délicatement du ciel.
Les fleurs se mirent à pousser là où ses pieds s’étaient posés.

Une lueur elle aperçut.
Au loin des feux scintillaient dans une clairière.
Dorah et Marie sentirent monter des larmes de joie,
heureuses comme des fleurs qui regardent vers le soleil.
Gaëlle s’avançait d’un pas lent pour bien ressentir et réaliser
ce qui était en train de se passer.

La clairière était là, devant elle.

Elle aperçut tous ses amis, tous ceux qui étaient si chers à
son coeur et tous ceux aussi qu’elle avait rencontré dans ses rêves.
Le plus beau des sourires elle nous offrit et prit chacun dans ses bras.

Les fées sortirent leur harpe, les lutins leur flûte, les elfes leur luth.
Tous se mirent à jouer et les anges les accompagnaient de leur chant mélodieux.

Une douce musique s’éleva jusqu’au ciel faisant danser
les étoiles dans un merveilleux ballet cosmique.

Flottant à quelques centimètres du sol,
un ange d’une beauté incroyable s’avança vers Gaëlle.
Il lui offrit une plume d’une blancheur immaculée  

qui dégageait une douce lumière.
Des paillettes d’or coulaient du ciel à la terre entourant
la clairière d’une magnifique aurore céleste.
Tout ici baignait dans la lumière de l’amour,

chacun la ressentit en lui et l’offrit à Gaëlle.

Une nuit magique, toute de douceur prenait fin et
chacun repartait maintenant le coeur empli de joie.

Gaëlle se réveille dans sa chambre d’hôpital et se dit
qu’elle a fait le plus beau des rêves.

Quelque chose d’une douceur extrême chatouille le creux de sa main.

C’est une plume.

Une plume d’une blancheur immaculée qui irradie une douce lumière.

 

- Totem -

Laisser un commentaire

chansons rivegauche2 suite ... |
Ultrasons |
music mode |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | One Hundread Locks Corporation
| Michael Jackson
| La musique commence là où s...